Pour la seconde édition de leur veillée, après celle de l’Avent, les jeunes de l’Aumônerie sont venus nombreux, même des anciens, pour partager un moment spirituel bien à eux. Les adultes, animateurs et autres paroissiens, étaient là aussi, et l’église comptait plus de 50 participants à cette veillée pas comme les autres. Elle comportait trois phases.
Au temps de louange, la foule a entonné trois cantiques joyeux et modernes, avant d’apaiser son ardeur avec le chant « Tiens ma lampe allumée ». Dans cette sérénité, le temps de l’adoration a commencé avec l’exposition du Saint Sacrement que le père Jean-Pierre a accompagné d’appels à la pénitence. Huguette, l’animatrice de la veillée, a ensuite présenté le pain de vie. C’est un pain de carton découpé en tranches. Chaque tranche porte une parole de l’Evangile et ceux qui le souhaitaient, pouvaient retirer une tranche du pain, afin d’emporter et de méditer le verset obtenu. Des moments de silence respectueux ont ponctué ce temps, avant celui de l’action de grâce. De nouveau, l’assistance a chanté, notamment une litanie à la Vierge. Et la veillée s’est terminée avec le célèbre « Ne rentrez pas chez vous comme avant », très approprié après cette soirée décalée qui en appelle d’autres, tant elle répond aux attentes des jeunes de notre temps.
Bravo aux animateurs de l’Aumônerie 4ème, 3ème et lycée, qui ont impulsé cette contribution des jeunes à la vie pastorale de notre Paroisse.

Michel