Dimanche 4 octobre s’ouvrait à Rome jusqu’au 25 octobre, le deuxième synode pour l’Afrique. Son thème : « l’Eglise en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix », reprend le titre de l’Exhortation apostolique post-synodale Ecclesia in Africa, qui recueille les résultats du premier Synode consacré à l’Afrique en 1994.

«Être le sel de la terre et la lumière du monde est la vocation de chaque Chrétien, précise le secrétaire général du Synode des évêques, Mgr Nikola Eterovic lors d’une conférence de presse avant l’ouverture du synode. Appliquée à la réalité africaine, cette vérité nous permet de comprendre l’esprit avec lequel nous voulons célébrer la Seconde Assemblée Spéciale pour l’Afrique du Synode des Évêques. La priorité concerne, donc, l’oeuvre urgente d’évangélisation qui a comme reflet indissociable la promotion humaine dans le contexte du continent africain ».
À cette Seconde Assemblée spéciale pour l’Afrique participeront 244 Pères synodaux, dont 197 d’origine africaine.

sinodoafrica.jpg