Cette bonté de Dieu, il a cherché à s’en imprégner afin que toute sa vie en soit marquée. Par sa douceur, par son accueil et son respect de chacun (catholiques ou protestants – pauvres ou riches – avec ou sans instruction) il a manifesté la bonté de Dieu ; il a permis que cette bienveillance de Dieu prenne une forme visible, sensible, amicale. À la suite de Jésus « il est passé au milieu des hommes en faisant le bien. » (Acte 10, 38)

Depuis le premier déconfinement et l’installation d’un écran dans le choeur de l’église St-François-de-Sales, sa statue a été mise devant l’ambon (le pupitre des lectures). C’est un peu surprenant et inhabituel dans une église… Pourtant il tient en main un livre ! Ce livre évoque les nombreux écrits de notre saint patron pour aider chacun à grandir dans la communion avec Dieu en Jésus-Christ et se laisser animer par son Esprit de Sainteté. Ces écrits de notre saint patron sont pour lui des moyens de nous transmettre la Parole de Dieu qui est dans la Sainte Écriture. Alors lorsque nous écoutons la proclamation des récits bibliques, nous savons que François de Sales nous aide à comprendre, à faire nôtre, à mettre en pratique et à transmettre ce que Dieu nous fait connaître et nous donne à vivre. Savez-vous ce qui est inscrit sur les deux pages du livre que le saint tient en sa main ?

Ensemble ayons à coeur de développer notre connaissance et notre attachement au saint patron que Dieu nous donne. Vous trouverez sur Youtube quelques vidéos qui pourront vous aider ; il y a aussi plusieurs sites bien documentés… En ces temps incertains, qu’il est bon d’accueillir un homme qui sut vivre la bonté au sortir des guerres de religion et réconforter chacun par sa présence et son enseignement de la foi catholique.

Guillaume Villatte,  prêtre
Curé de la paroisse du Plessis-Bouchard et de Franconville gare