Certains disent que la culture occidentale est marquée par le désenchantement du monde. En cette fin d’année nous pourrions nous aussi nous laisser emporter par un certain désenchantement devant les difficultés quotidiennes et surtout le manque de perspectives pour l’avenir…

Et pourtant nous serons très nombreux à nous rassembler pour célébrer le mystère de Noël. Nous sommes très nombreux à être touchés par la façon dont les enfants regardent la crèche et nous aident à la réaliser. C’est cette expérience que nous avons vécue samedi 14 décembre quand de nombreuses familles sont entrées dans l’église Saint-Nicolas pour admirer la crèche…

« Le merveilleux signe de la crèche, si chère au peuple chrétien, suscite toujours stupeur et émerveillement. Représenter l’événement de la naissance de Jésus équivaut à annoncer le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu avec simplicité et joie. La crèche, en effet, est comme un Évangile vivant, qui découle des pages de la Sainte Écriture. En contemplant la scène de Noël, nous sommes invités à nous mettre spirituellement en chemin, attirés par l’humilité de Celui qui s’est fait homme pour rencontrer chaque homme. Et, nous découvrons qu’Il nous aime jusqu’au point de s’unir à nous, pour que nous aussi nous puissions nous unir à Lui. »

Lettre du Pape François du 1/12/2019

L’émerveillement est une des plus belles attitudes de l’enfance et de l’amour au sein d’un couple… Elle jaillit de la surprise devant la beauté de la vie. Elle jaillit de l’étonnement d’un amour qui nous est offert et nous dévoile la beauté de notre être profond… N’est-ce pas cette expérience commune qui nous rassemblera pour les fêtes de la Nativité du Seigneur ? La manifestation de la bienveillance de Dieu pour nous les hommes : « En Jésus-Christ, Dieu s’est rendu visible à nos yeux » ; « Le Verbe de Dieu, la Parole de Dieu, s’est fait chair pour que nous puissions même avec notre chair participer à la vie de Dieu »… En vous souhaitant de vivre avec la communauté chrétienne et tous vos proches un Noël empreint d’émerveillement et de joie, je porte devant Dieu, avec vous, les difficultés de votre quotidien. Que Jésus-Christ, unique Sauveur des hommes nous ouvre à l’Espérance et suscite parmi nous les personnes qui sauront infléchir nos égoïsmes et nous orienter vers le bien commun ! Que son action dans nos vies permette un profond renouvellement de son Église ! Ne nous laissons pas voler notre capacité d’émerveillement !

Joyeux Noël et belles rencontres familiales et amicales.
Guillaume Villatte,  prêtre
Curé du Plessis-Bouchard et de Franconville gare