J’avais déjà participé, en février dernier, à une veillée de prières organisée par nos frères du voyage. Veillée au cours de laquelle je m’étais sentie transportée par l’ambiance priante et où j’avais ressenti une unité de prière entre tous les participants : gens du voyage, communauté de l’Emmanuel, paroissiens. Ce soir-là avait été pour moi comme une leçon de vie. J’avais constaté que la transmission de foi se faisait du plus jeune au plus ancien et c’était beau.

C’est pourquoi j’ai tenu à assister à cette deuxième soirée du 13 avril, sous le thème « Avec Marie, au pied de la Croix ». Il y avait moins de personnes que la première fois mais l’assistance était toujours aussi priante et recueillie. Tony nous a donné un enseignement sur Marie et son lien avec Jésus : la relation d’une mère à son enfant. Les liens sont donc infiniment charnels : Jésus est le fils de Marie et ce sont les liens de l’Incarnation. Marie a porté dans ses entrailles la chair du fils de Dieu. Puis il y a les liens de l’éducation. Marie et Joseph ont été jusqu’à fuir en Egypte pour protéger leur enfant. Ce lien mère-fils restera jusqu’au bout. Marie fait partie des femmes qui le suivent et elle le suivra jusqu’à la Croix. Marie est sans péché et nous pouvons la prier pour qu’elle intercède pour nous et présente nos prières à son Fils.
Ainsi l’assemblée a-t-elle été invitée à dire une dizaine de « Je vous salue, Marie ». Occasion, pour les participants qui le souhaitaient, de lui confier des intentions de prières. Nous avons ensuite terminé cette veillée par la vénération de la Croix, un chant à Marie et la bénédiction du Père Guillaume sur l’assemblée. Un beau prologue de la Semaine Sainte !

Chantal Callet.