QUELQUES RENCONTRES CONVIVIALES ET FRATERNELLES, avec les familles qui ont participé à l’animation des messes en direct, ceux qui ont porté la prière du chapelet tout au long du mois de mai, les membres du Conseil de la mission avec leurs familles, les catéchistes. Une façon de se retrouver, de tourner la page du confinement et, au coeur de ce moment de détente, de vivre un partage de foi. Elles auront lieu fin juin ou début juillet en raison des normes sanitaires.

UNE ÉQUIPE SOLIDARITÉ devrait se mettre en place dans les mois qui viennent. En effet la crise économique va prendre de plein fouet certains membres de la communauté chrétienne, et certaines familles résidant sur le territoire de la Paroisse.

L’ÉQUIPE D’ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES EN DEUIL est fin prête pour reprendre sa mission. Il en est de même pour L’ÉQUIPE QUI COMPTE LES QUÊTES (elle s’étoffe même). D’ici huit à dix jours, j’espère que l’ÉQUIPE DE PRÉPARATION AU BAPTÊME DES PETITS ENFANTS et celle de L’ACCUEIL DU SAMEDI MATIN vont reprendre leurs activités. Pour l’équipe d’accueil du samedi matin, nous allons essayer d’accueillir dans l’église St-Nicolas. Cela nous semble être plus proche des familles. Si cela ne convient pas nous retournerons à St-François-de-Sales. Des affiches seront mises aux portes des églises…

L’UTILISATION DES SALLES PAROISSIALES reste très ponctuelle et toujours après en avoir parlé avec moi. Les rencontres en groupe restent limitées à 10 personnes et un temps de latence entre les rencontres est nécessaire. Gardons la paix du coeur et restons confiants, nous sommes dans la main de Dieu, Il est notre Père.

Guillaume Villatte,  prêtre
Curé de la paroisse du Plessis-Bouchard et de Franconville gare