Le temps de l’Avent – par l’annonce d’un Dieu qui se fait proche, par les rites de préparation à la fête de Noël, par le caractère limité dans le temps, par la dimension familiale et festive – est un moment privilégié pour cette mise en relation avec la prière de l’Église. Il peut donner le goût de vivre en famille des liturgies domestiques. Préparées en famille et installées au coeur de la maison, la crèche ou la couronne de l’Avent ne sont plus de simples décors mais des symboles porteurs de la foi chrétienne autour desquels la famille peut se rassembler. Les rites se définissent aussi par leur périodicité et les enfants y sont très sensibles, le rythme pouvant être journalier ou hebdomadaire. La participation de tous, selon l’âge des enfants et leur désir, pour lire une prière, allumer une bougie, l’éteindre… autant d’occasions de donner un rôle et une place à chacun.

Prier devant la crèche

Chacun se marque du signe de la croix.
Un adulte : « Seigneur Jésus, tu viens dans le monde pour être avec nous, homme au milieu des hommes. Ton nom, Jésus, signifie « Dieu sauve ». Ton nom, Emmanuel, signifie « Dieu avec nous ». Tu es avec nous pour nous sauver ». Un enfant allume une, deux, trois ou quatre bougies, selon la semaine du temps de l’Avent dans laquelle on se trouve. Un adulte : « Seigneur Jésus, Lumière du monde, nous attendons ta venue dans notre maison, ta venue dans nos vies ». Tous : « Viens, Seigneur Jésus ! » On termine en priant le Notre Père, le Je vous salue Marie… et quelques intentions propres à chacun…

Guillaume Villatte,  prêtre
Curé du Plessis-Bouchard et de Franconville gare