C'est le thème de la COLLECTE NATIONALE DU SECOURS CATHOLIQUE qui aura lieu ce week-end dans toutes les paroisses. Les équipes de bénévoles du Secours Catholique dans le Val d’Oise se mobilisent sans relâche et portent avec fraternité leur regard sur les plus fragiles :

 A la maison Renaudin à Pontoise les bénévoles accompagnent dans leurs démarches les personnes qui sont en difficulté.

 A Cergy, les personnes domiciliées sont reçues par les bénévoles et sont aidées dans leurs démarches d’accès aux droits sociaux. Comme disait un accueilli : « J’étais au sous-sol, cette domiciliation m’a fait gravir une marche ».

Les équipes d’entraide du Plessis-Bouchard/Franconville continuent leur mission par l’accueil, l’écoute et la distribution alimentaire tout ceci dans un cadre d’accompagnement plus ou moins long.
Le Secours Catholique vient de publier son rapport annuel 2015 : "La fracture mobilité". Loin de reculer, les inégalités s’accroissent : 591 200 c’est le nombre de familles ou personnes seules en difficultés, rencontrées en 2014 par les équipes du Secours Catholique. Les trois quarts de ces familles ou personnes font partie des 4% des plus pauvres de la population française. Le Secours Catholique a plus que jamais besoin de votre soutien et compte sur votre générosité pour mener à bien toutes ses actions. D’avance MERCI. Donner c’est déjà agir.

Colette, pour les équipes du Plessis/Franconville

secours_catholique.jpg