L’opération se termine et une jeune paroisse du diocèse d’Abomey, au Bénin, va savoir qu’elle est connue et soutenue par des bienfaiteurs d’une autre Paroisse, de l’autre côté de la Méditerranée.

Le Père Joseph TOHA, notre ancien prêtre en charge maintenant de la Paroisse de Lozokum, a répondu à notre offre. Comme il l’écrit, “Je dois avouer qu’il ne nous est pas facile de nous connecter souvent comme c’est le cas en France ou dans toute l’Europe. La connexion n’est pas facile et la période de sécheresse occasionne des délestages ou coupure de courant à tout bout de champ. Telles sont nos réalités. ” Mais il est heureux de nous savoir en fraternité avec ses paroissiens :”Merci pour avoir pensé à nous : ma nouvelle paroisse et moi. Je vous en sais infiniment gré. Nous en avons besoin pour notre accroissement à la fois humain et spirituel.”

Dans ce courrier, il faisait part des besoins immédiats de son église et de son presbytère, montants indicatifs à l’appui. Grâce à vous et votre générosité, les collectes de Carême ont rapporté la somme de 626,50 euros. Ce montant sera converti sur place en un groupe électrogène (320 euros environ) et du mobilier (300 euros), pour l’accueil des fidèles du Père Joseph. Nous serons heureux de lui transmettre en votre nom l’obole du Plessis Bouchard. Nous recevrons bientôt des photos, des témoignages de Lozokum, et d’autres projets pour aller plus loin, et pour nous inspirer de leur esprit de jeunesse et de renouvellement.

Le Conseil Pastoral

abomey.jpg