Voici une belle prière, capable, si nous l’intériorisons, de nous mener jusqu’à ce geste du Christ à notre égard qu’est le Sacrement du Pardon. Comment se passer d’une telle offre qui nous est faite, spécialement en ces temps de préparation à Pâques, que ce soit sous la forme de la « confession individuelle » où il nous est possible d’avoir un dialogue avec le prêtre, ou sous la forme de la célébration paroissiale de vendredi prochain qui souligne davantage le caractère ecclésial de la rencontre de pardon entre Dieu et son peuple ? (Voir dates à la page 4 « Agenda »). On peut pourtant craindre que certains, même en responsabilité dans différents groupes d’Eglise, qui constituent ensemble la communauté chrétienne, n’aient pas toujours pris la mesure de toute la richesse et la portée de ce geste de pardon, de paix de Dieu à l’égard de son peuple, à notre égard ! Peut-être n’y voit-on encore qu’une démarche sans grande portée, un peu superflue dont, pense-t-on, on peut se dispenser assez facilement ?

N’y a-t-il pas à découvrir qu’il y a là, à la mesure de notre messe du dimanche, un temps fort, fondateur de la communauté chrétienne, un temps qui nous constitue un peu davantage Peuple de Dieu ? « Donne-nous, Seigneur, un coeur nouveau ! Mets en nous, Seigneur, un esprit nouveau ! »

Père Jean-Pierre