Les foules cherchaient Jésus ; elles arrivèrent jusqu’à Lui, et elles Le retenaient pour L’empêcher de les quitter. Mais Il leur dit : « Il faut que j’aille aussi dans les autres villes pour leur annoncer la Bonne Nouvelle du Règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé.» (Luc IV, 43-44)

Jésus a forte conscience d’une mission à accomplir que le Père Lui a confiée et pour laquelle Il L’envoie, et Il résiste à ceux qui voudraient y faire obstacle en L’accaparant. Il n’y a pas qu’au moment de sa mort sur la Croix, c’est à chaque moment qu’Il s’offre au Père par amour, Il se rend tout entier disponible. Un couple en forte recherche spirituelle me demande : « Pourquoi Dieu donne-t-Il la foi à certains et pas à tout le monde ? » … Dieu aime tout le monde comme un Père, même les personnes d’autres religions, même les indifférents ou les athées. C’est comme pour accueillir tous que Jésus est montré les bras grands ouverts sur la Croix. Et le Père fait le don de la foi à certains, ce n’est sûrement pas pour qu’ils se croient supérieurs et regardent de haut les autres. C’est un don magnifique, mais aussi une mission : devenir un signe visible et incarné de son Amour offert à tous, en vivant au milieu d’eux dans la confiance envers Lui et l’amour fraternel envers tous.

Je vais voir parfois une personne très âgée qui me dit : « Pourquoi le bon Dieu ne me prend-Il pas ? Je ne vais que du lit au fauteuil et du fauteuil au lit ; je ne puis plus rien faire, même pas ma toilette ; je suis une charge pour les autres, je ne sers plus à rien ! » … s’Il vous conserve encore sur cette terre, c’est qu’Il attend quelque chose de vous, Il a besoin de vous, Il a une mission à vous confier. Nous pouvons chercher ensemble à la découvrir.
Et chacun de nous aussi, enfant, jeune, adulte, personne âgée peut, en ce temps de rentrée, se remettre devant la même démarche : « Père, quelle mission me confies-Tu ? …dans mon école, ma famille, mon entourage, mon milieu professionnel, mes responsabilités, ma paroisse …(Elle peut évoluer selon les âges de ma vie, selon les circonstances et les besoins de mes frères) … Voici mon corps, mon âme, mon intelligence, les qualités que Tu m’as données, les heures et les jours que Tu me donnes à vivre, je T’offre tout, je mets tout à ta disposition pour accomplir la mission à laquelle Tu m’appelles. Comme Tu m’as donné ta vie en la personne de ton Fils mort et ressuscité, moi aussi, je veux Te donner la mienne. »

Voilà le secret d’une vie chrétienne, et pas seulement en temps de rentrée !

Père Jean Pierre