Pour donner toute sa place à l’évènement, l’équipe paroissiale a souhaité reculer à la semaine prochaine la journée du Secours Catholique. Nous la marquerons donc au Plessis samedi 23 et dimanche 24 octobre, en décalé d’une semaine vis-à-vis des autres paroisses de France.

Ce n’est pas pour la « camoufler », mais au contraire pour qu’elle ne passe pas inaperçue dans l’évènement « confirmation ». La raison d’être du Secours Catholique est toujours aussi vitale que lors de sa création dans l’immédiat après-guerre au vu des ruines et des désolations et des misères de toutes sortes auxquelles il fallait faire face une fois le conflit terminé. Citons :
· la démarche DIACONIA par laquelle l’Eglise de France veut mieux réécouter l’appel que lui adresse le Seigneur à être servante des hommes en son Nom.
· La recherche de nos évêques récemment assemblés à Lourdes, qui disent : « Entendre les cris de ceux et celles qui souffrent est une de nos premières missions …. Le but est que nos communautés chrétiennes se disent que ce n’est pas l’affaire de quelques-uns, que la charité n’est pas une option, mais que c’est notre vocation de baptisés. »
· Les appels de notre pape François qui, depuis le début de son pontificat, ne cesse d’attirer l’attention de tous sur les petits et les pauvres.
· Et les difficultés très concrètes, parfois dramatiques que rencontrent tant de nos concitoyens dans la crise actuelle que traverse notre pays (emploi, logement, économie, désespérance, absence de perspectives, montée des extrêmes …)

Les messes de la semaine prochaine seront animées par nos amis du secours catholique et notre générosité sera sollicitée par la quête et/ou par les enveloppes que nous recevrons.

Père Jean-Pierre