Belle pérennité pour un journal interparoissial né en 2005 par la volonté de notre ancien curé, le père Gaby Kim, et du père Gilbert Gobert, curé d’Eaubonne. Les deux paroisses, rejointes par celle d’Ermont, ont lancé une publication « toutes boîtes aux lettres » marquant ainsi la volonté de toucher toutes les sensibilités avec un message d’inspiration catholique mais nullement excluant pour les autres religions, bien au contraire. Au fil du temps, à raison de 4 puis 3 numéros par an, « Entre Val et Clochers » est devenu une démonstration de l’élan missionnaire de nos paroisses, car finalement nous disposons de peu de moyens pour nous adresser à toute la population de nos communes. C’est dans le même esprit que le numéro 50 sera distribué et découvert dans les églises et les boîtes aux lettres.

EVEC photo couverture.jpg

Au menu figurent :
- un dossier sur la fin de vie qui invite à l’accomplir « comme un vivant » et parmi les articles, notons le portrait de notre chère doyenne Georgette Carric,
- un témoignage de François Cariot, qui vient d’écrire un livre sur son épopée de 2012 : un pèlerinage à pied de Paris à Jérusalem,
- une page paroisse consacrée à nos premières rencontres entre familles musulmanes et catholiques.

La pérennité du journal, c’est aussi l’assurance de pouvoir le rédiger et le distribuer.
Pour l’équipe de rédaction, la représentation du Plessis-Bouchard (aujourd’hui, Jacqueline Huber et Roger Amory) a besoin de renouvellement, et les plumes motivées pour écrire à la demande ou sur des sujets de leurs choix sont les bienvenues (pour « Le Lien » aussi).
Pour la distribution, nous disposons déjà de plus de 30 distributeurs bénévoles et ils méritent un immense remerciement pour leur contribution à la couverture de tous les quartiers. Mais certains d’entre eux sont orphelins ou vont le devenir. Merci de signaler les cas de rues ou de résidences où EVEC n’arrive pas. La semaine dernière, l’appel de distributeurs a porté ses fruits. Grand merci aux nouveaux bénévoles de la mission.