C'était le 14 décembre à l'église Saint François. Elle était bien remplie et chaleureuse. La communauté chrétienne du Plessis Bouchard a été heureuse d'accueillir la découverte du message de la Miséricorde à travers ce que Jésus a transmis à sœur Faustine. Violetta Waver, qui anime chaque année le dimanche de la Miséricorde divine dans l'église Saint Sulpice, a donné un enseignement éclairant sur le destin de sainte Faustine et la force de son message. Puis l'assistance a pu se recueillir auprès des reliques, exceptionnellement apportées par l'Association pour la Miséricorde Divine : celles de saint Jean Paul II, de sainte Faustine et de son confesseur, le bienheureux Michel Sopocko. pendant ce temps magnifié par les chants de la Communauté de l'Emmanuel, certains ont pu se confesser auprès de trois prêtres, dont le père Guillaume, ou participer à des groupes d'intercession. C'était une veillée privilégiée pour approcher doucement du mystère de Noël.

reliques pour la Miséricorde 14 12 18.jpg