Si ce mouvement arrive à une plus grande maturité tout en évitant la récupération par les extrêmes de gauche et de droite, alors se posera la question du sens de nos vies. Alors nous retrouverons une liberté intérieure pour aborder les priorités que nous désirons vivre en tant que peuple et en tant que personne. Nous pourrons trouver des chemins pour résister à la pression des multinationales et des modes de vie qu’elles veulent nous imposer afin de faire du profit.

Il est important qu’au nom du Christ qui anime nos vies à chaque instant, nous puissions participer à la maturation de ce mouvement de fond qui traverse notre pays. Comment pourrions-nous rester des spectateurs ? Il y a sans doute plusieurs façons d’apporter sa part ; la participation au grand débat national me paraît une opportunité à ne pas manquer. Nos évêques nous invitent à prendre la parole, à faire remonter tant vers les élus que vers eux nos réflexions et nos propositions.

Mercredi 20 février aura lieu au Plessis-Bd un GRAND DÉBAT NATIONAL à l’Espace R Maillard, Chemin autour du Bois.
Cette soirée que la Municipalité a souhaité organiser dans le respect d’une parfaite neutralité, sera animée par Jean-Baptiste NARCY du bureau d’études ASCA. Il sera également en charge de réaliser une synthèse des échanges qui auront eu lieu à cette occasion.

Avec l’Église qui est en France nous ne cessons pas de porter notre pays dans la prière. Nous invoquons particulièrement la Vierge Marie qui plus d’une fois est intervenue pour le bien de notre pays. Elle en est la sainte patronne principale.

Guillaume Villatte,  prêtre
Curé du Plessis-Bouchard et de Franconville gare