Dimanche dernier, lors de la messe des familles, cinq couples bientôt mariés à l’église, ont été invités par le père Guillaume à monter vers l’autel pour partager le Credo avec la communauté. Et après la messe, quelle bonne idée de convier quelques couples de fidèles à faire leur connaissance lors d’un apéritif. À deux reprises, l’expérience a bien fonctionné et a permis à une douzaine de couples de lier connaissance avec des « piliers » de la paroisse. Le portrait-robot des futurs mariés n’est pas possible, tant les situations sont disparates. Il s’avère cependant que plusieurs sont en ménage depuis des années, et parfois avec de jeunes enfants. L’un des futurs mariés peut se déclarer croyant et l’autre agnostique. Certains travaillent et d’autres cherchent un emploi. Et quant aux mariages, ils auront lieu soit au Plessis, soit dans une autre paroisse. Une telle diversité est une source de discussions lors de l’apéritif où les « anciens » font part de leur propre expérience, mais aussi lors du repas partagé sur place ensuite entre les couples et le père Guillaume qui assure la préparation au mariage sur la paroisse.

Michel Rocher