Le 26 janvier dernier, les enfants du caté ont, comme chaque année, organisé une petite fête au Grand Clos, maison de retraite du Plessis-Bouchard, pour présenter les voeux de la paroisse aux personnes y résidant. Eléanore nous en offre un compte rendu, rédigé avec l’aide de sa maman, très investie aussi dans l’animation de ce moment festif. « Bonjour, j’ai dix ans et samedi 26 janvier à 14h30 j’avais rendez-vous, comme l’année dernière, à la maison de retraite du Grand Clos, pour présenter les voeux à ses résidents. Pourtant, mes grands-parents n’y sont pas, ils habitent loin, trop loin, alors c’est, pour moi, l’occasion d’aller souhaiter la bonne année à des grands-parents dont les enfants habitent loin. J’y ai rejoint mes amis du KT, Yanick, Jocelyn, Dominique, Thérèse et quelques parents. Nous étions attendus avec une certaine impatience.
Grand Clos_visite des KT
Nous avions préparé quelques cartes de Bonne Année à distribuer mais aussi des surprises.
Après quelques réglages de dernière minute (ordre de passage, les répétitions), nous avons pu commencer. Nous nous sommes présentés : Lionel, Timothé, Gabriel, Benjamin, Marie, Eva, Soraya, Nandi, Tony, Léa, Baptiste, Jules et moi. Les filles ont commencé par la poésie, suivie de chants, puis de tours de magie réalisés par les garçons. Eva nous a montré ses talents de gymnaste, puis tout le monde a chanté « O Seigneur, je crie vers toi » (j’adore chanter !). Notre après-midi a été très rythmée sous les rires et applaudissements des résidents.
Ensuite vint notre traditionnel sketch « Le conte de Noël ». Il raconte comment les bergers se sont transmis tous les événements jusqu’à la naissance de Jésus, de génération en génération, jusqu’à Jérémie (le personnage principal). Marie, Thérèse et Jocelyn étaient nos narrateurs. Jésus, poupon, était dans les bras de ma copine, maman pour quelques minutes. Les bergers étaient apprêtés pour venir voir le nouveau-né. Tout le monde était attentif. Ce fut un beau moment. Nous (les résidents et nous) avons repris ensemble le Gloria in excelsis à quelques reprises. Le meilleur moment reste lorsque nous avons fait les lettres avec les bras pour former BONNE ANNEE. C’était très drôle. Et j’ai donné trois cartes à des mamies.

Cet après-midi fut donc riche en rires et en émotions mais aussi pleine de talents. Nous sommes très heureux d’avoir pu participer à ce rendez-vous annuel. Il nous permet de conserver le lien avec tous les membres de notre communauté.

Un grand merci à la maison de retraite pour son accueil toujours chaleureux et ses petites madeleines. Et, bien sûr, un grand merci à tous nos accompagnateurs !

Eleanore et Pascale