Vers 20h30, à l'église Saint François, où 200 personnes avaient pris place, un cortège d'enfants en aube blanche a rejoint le choeur. Disposés sur 3 rangs, ils composaient une des images les plus familières des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, inchangée depuis 1907.
petits_chanteurs_et_JP_Le_Plessis_3_05.JPG
Après un mot d'accueil de notre curé, le Père Jean Pierre, la directrice musicale Clotilde Sebert a pris la parole pour introduire les cantiques et chants, mais aussi pour nous faire partager le quotidien des Petits Chanteurs. La manécanterie (du latin "mane cantare": chanter le matin) est installée dans un château de l'Yonne. Plus de 80 enfants, du primaire à la fin du collège, vivent en internat, ont 12 heures de formation musicale par semaine et suivent un enseignement général classique. Le choeur donne en moyenne 130 concerts par an, lors de tournées en France et dans le monde entier. Et une vingtaine de nouveaux intègrent l'école à chaque rentrée. Le 3 mai, au Plessis Bouchard, ils étaient 24, pour un concert en 2 parties. D"abord, une sélection de superbes chants sacrés, dont le redoutable Alleluia du "Messie" d'Haendel. Ensuite, un florilège de chants populaires, allant de "A la claire fontaine" à une romance coréenne. Sans oublier l'hymne du centenaire des Petits Chanteurs: "Musique universelle". L'alternance des solistes et des styles de voix mis en avant donne au spectateur un sentiment de foisonnement et de dépaysement, et bien sûr de beauté pure. Pas étonnant qu'après presque 2 heures d'enchantement, le public a offert une ovation debout aux enfants, qui repartaient par l'allée centrale, avant de rejoindre leurs familles d'accueil.

petits_chanteurs_Plessis_3_05.JPG