Une quinzaine d’enfants du CE2 à la 6ème, souhaitant se préparer à leur toute Première communion, se sont retrouvés le dimanche 25 novembre, dans les salles du Bon Pasteur, avec Nadine, l’animatrice chargée de cette préparation. Inquiets au départ : « Comment cela va-t-il se passer ? », Nadine a bien vite su les mettre à l’aise et les apaiser.

première communion 2018.jpg
Et c’est un groupe concentré et attentif qui apprend avec elle que Dieu les appelle comme il a appelé Samuel (1, Samuel 3, 1-10). Après lecture de ce passage de la Bible et un bel échange, les enfants ont préparé chacun leur silhouette. Nous avons vécu un moment fort quand Nadine les a appelés par leur prénom. Ils sont alors venus déposer leur silhouette sur un panneau représentant un bateau nimbé de la lumière de Dieu avec en haut à gauche le calice surmonté du Corps de Jésus. En signe de leur baptême, ils ont revêtu une écharpe blanche qu’ils porteront à toutes leurs étapes de la Première communion jusqu’au jour J. Leur sérénité à ce moment-là où ils ont répondu à l’appel de Jésus : « Me voici », était impressionnante et nous en avons été bouleversées. Après une courte prière, nous sommes partis à l’église pour assister à la messe. Ils passent ainsi de la théorie à la pratique et cela se répétera à chaque étape où ils découvriront la messe dans tous ses aspects. La Présentation Générale du Missel Romain (PGMR) au numéro 8 dit : « La messe comporte deux parties : la liturgie de la Parole et la liturgie eucharistique mais elles sont si étroitement liées qu’elles forment un seul acte de culte. En effet, la messe dresse la table aussi bien de la Parole de Dieu que du Corps du Seigneur, où les fidèles sont instruits et restaurés ». On parle communément des « deux tables » du Seigneur : l’ambon où est servi le pain de la Parole de Dieu et l’autel où est rompu le Corps de Jésus Christ. Le même et unique repas du Seigneur comprend indissociablement ces deux parties. On ne doit pas porter moins d’attention à l’une qu’à l’autre : « L’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Math 4,4).

Nous aurons ainsi 6 étapes de préparation à la Première communion, la septième étant celle de notre messe d’action de grâces. La Première des communions est une étape importante de leur vie de jeune chrétien : reconnaître en Jésus-Christ quelqu’un qui l’aime, appartenir à une communauté, vivre de l’amour de Dieu et… renouveler à l’infini cette proximité avec Jésus par le sacrement de l’Eucharistie. Que Dieu puisse bénir ces enfants et leurs familles durant toute cette année de préparation à la Première des communions. Et un grand merci à Isabelle pour son panneau qui nous accompagnera à chaque étape.

Nadine et Thérèse