servants de choeur aubes 02 19.jpg
''Le 10 février, ils étaient 9 servants de choeur à recevoir leurs nouvelles aubes La photo les montre avec à l'arrière plan, les 4 Servant(e)s d'assemblée, parés de leur cape blanche, et le père Guillaume''

Une surprise, dimanche 10 février, en tout début de messe à Saint-François-de-Sales : une dizaine de garçons et de filles, débarrassés de leurs parkas et manteaux et tous alignés devant l’autel, recevaient leur aube de servant de messe. Une dizaine d’aubes cousues et offertes par Tully Domi.
Soigneusement pliées, elles ont été remises à chacun des mains de Gaby Jean Alphonse, après qu’il ait été appelé par son prénom. Hilaire Noubissi, co-animateur avec Gaby, témoigne :
« Que cette aube te rappelle ton baptême, la lumière qui est en toi, et te donne d’aider le Christ en servant son Eglise. » Ces paroles du Père Guillaume, notre curé, ont été adressées à dix servants d’autel – presque autant de filles que de garçons – qui recevaient leur aube, devant l’assemblée des paroissiens du Plessis-Bouchard-Franconville, le 10 février dernier.
Ils sont heureux de servir depuis un, deux ou trois ans et cela se voit. Encadrés par Gaby Jean-Alphonse et moi-même, le groupe se retrouve une fois par mois. Cette année est particulière, puisque nous avons rencontré notre évêque en janvier, qu’une sortie a eu lieu en octobre dernier à l’Abbaye de Jouarre et que nous venons d’avoir une remise solennelle des aubes. Depuis quelques semaines, la paroisse peut aussi compter sur des servantes de l’assemblée (1). Tous ces jeunes semblent s’épanouir dans ces rôles, pour le grand bonheur de la communauté.

Hilaire Noubissi

(1) A Saint-François, nous ne sommes pas sexistes … et vous aurez remarqué que nos « servantes d’assemblée » comptent également des hommes parmi elles. Reconnaissables à leurs capes blanches descendant jusqu’aux pieds et apparues depuis peu dans notre église, lors de messes dominicales, ces « servants d’assemblée » ont un rôle complémentaire de celui des « servants d’autel » : ils ouvrent notamment la procession d’entrée et celle des offrandes. Dans certaines paroisses, des « servantes d’assemblée » sont chargées, elles, d’accueillir les arrivants.