Anaëlle, Philippine, Marie et Christophe, de notre paroisse St-François, étaient parmi les 2 millions de jeunes du monde entier réunis, en juillet dernier, à Cracovie, autour du pape François. Ils en reviennent boostés dans leur foi, à lire le témoignage de Philippine.

JMJ_2016_Cracovie.jpg

Rencontrer deux millions de jeunes venus du monde entier, à la recherche du Christ, avec une soif commune de rencontrer Dieu, de chanter, prier et célébrer le Seigneur, est une aventure extraordinaire. Nous avons tous répondu « présent » à l’appel de notre Pape François qui a souhaité nous emmener sur les chemins de la miséricorde, qui étaient le thème de ces JMJ : « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde ». Le point d’entrée dans ce pèlerinage fut la messe d’envoi à la cathédrale de Pontoise, célébrée par notre évêque, Mgr Stanislas Lalanne. Dès lors, l’aventure s’annonçait palpitante ! Vêtus de nos marinières et de nos canotiers, représentatifs de la France, et plus encore, à l’effigie de notre diocèse, nous avons pris la route gaiement, en chantant et en louant le Seigneur tout au long du trajet.

Une fois arrivés en Pologne, les messes, célébrations, veillées de prières, grands rassemblements, repas festifs se sont succédés à une vitesse folle. Nous avons été merveilleusement bien accueillis dans nos familles polonaises, et des liens d’amitié se sont créés instantanément. Chaque soir, les repas avec nos familles de coeur étaient des moments de pur bonheur, d’intense partage, et d’allégresse. En effet, ce voyage en Pologne fut également l’occasion pour nous de découvrir un pays et ses habitants, ainsi que sa culture et ses coutumes, notamment culinaires !

Et puis nous avons vécu d’intenses moments de prières en communion avec le Christ mais également en communion avec tous les jeunes venus d’horizons totalement différents. Je garde, en effet, un souvenir mémorable de la dernière célébration qui s’est déroulée en plein air, sous un ciel tapissé d’étoiles scintillantes, à la lueur des bougies, et sous la chaleureuse bienveillance de notre Pape, de nos évêques venus du monde entier et de tous les prêtres, soeurs, et séminaristes accompagnateurs. Une impression de présence intangible nous réunissait tous, une sorte de force qui était là parmi nous et avec nous. Ce fut formidable de pouvoir rencontrer des personnes venant de chaque coin du monde, de pouvoir échanger, partager notre foi, et surtout de vivre des moments de pure joie, avec une teinte de légèreté et d’insouciance, tout en restant bien conscients des enjeux du monde qui nous entoure.

Vous l’aurez compris, les JMJ, c’est une aventure qui vous anime d’un enthousiasme sans limite, qui vous libère de vos tracas du quotidien, le temps de deux semaines. C’est également l’occasion de se recentrer sur soi, de réfléchir à ses ambitions et à ses attentes de la vie, de penser à l’autre et avec l’autre, et enfin de s’ouvrir sur le monde qui nous entoure. En définitif, une expérience hors du commun qui vous marque énormément, qui laisse ses traces et qui vous fait beaucoup de bien ! Christophe, Marie, Anaëlle et moi-même tenions donc à remercier notre très chère paroisse du Plessis-Bouchard qui nous a soutenus et accompagnés tout au long de ce pèlerinage. Nous avons été fiers de la représenter durant ces Journées Mondiales de la Jeunesse en Pologne, et nous n’avons pas manqué de prier pour vous tous. Merci encore pour votre soutien, et rendez-vous en 2019 au Panama pour les prochains JMJ !

Philippine Salondy , Anaëlle Misman, Marie Ledu et Christophe Siguret

JMJ_2016_Pologne.jpg