marche_boubakeur.jpg
Quelques jours après les événements tragiques qui ont secoué notre pays, au lendemain des manifestations citoyennes dans tout le pays, les évêques du conseil permanent de la Conférence des Evêques de France ont publié le lundi 12 janvier 2015 une déclaration sage. Des professeurs l'ont lue dans leurs classes multiconfessionnelles et les élèves ont applaudi. La déclaration entière est disponible dans les deux églises. En voici un extrait significatif :

(..) Nous invitons les catholiques de nos diocèses à prier pour les victimes et à confier à Dieu les âmes aveuglées des terroristes.
Nous saluons les policiers et les gendarmes qui ont payé un lourd tribut dans ces attaques et qui exercent cette mission essentielle de « garder la paix », cette paix quotidienne qui nous semble si naturelle.
Nous assurons de notre fraternel soutien la communauté juive encore une fois endeuillée. Nous voulons redire que les amalgames sont trop faciles et que la tentation peut toujours exister de confondre une religion avec les extrémismes qui se réclament d’elle en la défigurant.
Nous exhortons les uns et les autres à ne pas entrer dans la spirale mortifère de la peur et du mépris de l’autre. (..)

Mgr Georges PONTIER, Archevêque de Marseille; Président de la CEF