Le samedi 1er octobre, nous étions 18 paroissiens du Plessis-Bouchard, marchant dans le Vexin avec le Père Jean-Pierre. Nous voulions commencer l’année scolaire en compagnie de Marie, et à sa suite, nous laisser guider par l’Amour. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus nous accompagnait aussi car le 1er octobre est le jour de sa fête.

Santeuil.JPG
Nous avons d’abord mangé notre pique-nique devant l’église de Chars que nous avons visitée. Nous avons pu admirer toutes les belles statues qui se trouvent à l’intérieur et notamment une statue de Sainte-Thérèse couchée, devant laquelle certains d’entre nous se sont recueillis. La première étape de notre pèlerinage s’est effectuée dans cette église. Nous avons commencé par le Mystère Joyeux de l’Annonciation. Une fois sortis de l’église nous avons dit un chapelet et nous avons ensuite médité sur la profondeur de notre foi, notre vocation, notre disposition à accueillir les autres. Nous marchions en silence le long de la Viosne. Arrivés au moulin de Noisemont, nous avons échangé sur le thème de la foi, de la vocation, de l’accueil, en petits groupes. Nos discussions allaient bon train, ce qui nous a fait oublier l’heure ! Nous avons commencé la deuxième étape en lisant le texte du Mystère Joyeux de la Visitation. Quelques pas plus loin, après avoir récité une deuxième dizaine et médité sur notre disponibilité aux autres et notre sens du service, nous sommes repartis en direction de Brignancourt où nous attendaient trois paroissiennes qui avaient mangé avec nous mais qui ne pouvaient marcher très longtemps. Elles nous ont accueillis devant la porte de l’église dans laquelle nous avons pu trouver la fraîcheur, après une marche sous un soleil ardent. Là, nous avons effectué la troisième étape qui avait pour sujet le Mystère Joyeux de la Nativité. Nous sommes repartis plein de vigueur en nous dépêchant car nous devions être à l’heure pour la messe à Santeuil, où nous étions attendus par le Père Philippe et ses paroissiens. Dans cette petite église, nous nous sommes vraiment sentis accueillis !

Ce pèlerinage s’est déroulé dans la très bonne humeur. Nous avancions tous, jeunes et moins jeunes, d’un coeur joyeux, plus ou moins vite, mais nous étions heureux d’être ensemble, de s’attendre les uns les autres, de méditer et de réfléchir ensemble. Vivement l’année prochaine pour un nouveau pèlerinage !

Marie Hélène Rocher