La période des fêtes juives d’automne est l’occasion pour nous de prendre davantage conscience des sources juives de notre foi. En 2011, la « journée nationale dite de sensibilisation ou d’éveil au judaïsme » à laquelle s’associent de nombreux Diocèses dont le nôtre, est fixée au dimanche 2 octobre 2011, entre le Nouvel An et Kippour. Le thème retenu cette année est autour du psaume 8,4 : «Réveille-toi pour contempler les cieux et l’oeuvre de ses doigts».

C’est l’occasion aussi de manifester à la communauté juive notre amitié par la prière et par un geste très concret : l’envoi d’une carte de voeux ou d’une affiche.

jerusalem_2.jpg

Révisons les grandes fêtes d'automne:
 Les 29 et 30 septembre 2011 - Roch Hachanah (littéralement la « tête de l’année » c’est-à-dire le Nouvel An) ouvrira l’an 5772 du calendrier juif.
 Le 8 octobre 2011 - Yom Kippour ( le Jour du «Grand Pardon»)
 Du 13 au 20 octobre 2011 - Soukkot («la Fête des Tentes»).
Ce cycle de fêtes se termine par la fête de Simhat Torah (la «Joie de la Torah») le 21 octobre.

Des gestes d’amitié
Cette période de fêtes peut être l’occasion, de la part des chrétiens, de gestes fraternels et amicaux. Aussi n’hésitons pas à aborder nos voisins juifs ou collègues de travail, à ébaucher avec eux un dialogue sur ces fêtes, à envoyer une carte de voeux à des relations ou amis juifs Affiches et cartes de voeux sont à disposition des particuliers et des communautés chrétiennes pour créer ou renforcer des liens entre Juifs et Chrétiens et pour sensibiliser nos communautés à nos racines juives et au dialogue actuel avec le judaïsme.

Contact : P. Damien Noël, délégué épiscopal pour les relations avec le Judaïsme damien.noel@yahoo.fr Proposition d’intention de prière universelle

En ce dimanche d’ouverture au judaïsme pour les chrétiens de France, tournons-nous vers Dieu pour confier nos frères juifs à sa Bénédiction, sa Paix et sa Miséricorde. Prions pour que les liens d’amitié entre juifs et chrétiens s’affermissent, dans le respect et la connaissance de nos traditions mutuelles, au service de nos frères en humanité.