C’est ce que nous a rappelé un LIEN récent. Et moi ? Comment apporterais-je ma pierre personnelle ? On se dit « Je ne saurai jamais… Je n’ai pas le temps… D’autres feraient mieux que moi… Et puis, avec ma petite santé… Et ça me fait peur !… » Voici ce qu’écrit à ses diocésains un évêque du Viêt-Nam :

Dieu avait besoin d’un père pour son peuple : Il choisit un vieillard… Alors Abraham se leva !

Il avait besoin d’un porte-parole : Il choisit un timide qui bégayait… Alors Moïse se leva !

Il avait besoin d’un chef pour conduire son peuple : Il choisit le plus petit, le plus faible… Alors David se leva !

Il avait besoin d’un roc pour poser l’édifice : Il choisit un renégat… Alors Pierre se leva !

Il avait besoin d’un visage pour dire aux hommes son amour : Il choisit une prostituée… Ce fut Marie de Magdala !

Il avait besoin d’un témoin pour crier son message : Il choisit un persécuteur… Ce fut Paul de Tarse !

Il avait besoin de quelqu’un pour que son peuple se rassemble et qu’il aille vers les autres. Il t’a choisi(e)… Même si tu trembles, pourrais-tu ne pas te lever ?

Père Jean Pierre Mangès