Cette année la crèche de notre église St-François sera réalisée par les enfants du catéchisme – du CE2 au CM2 - en papier plié, en s’inspirant un peu de l’origami, cet art traditionnel du Japon. À l’origine, une idée glanée par le Père Guillaume auprès de ses amies carmélites de Pontoise. Pas de meilleure façon pour ces enfants de se considérer comme « co-créateurs avec Dieu ». Thérèse, une de leurs animatrices, nous écrit :

« Nous avons récupéré des journaux, des livres, des catalogues, des magazines, des programmes TV, des pubs, des BD et même des codes civils. Des milliers de feuilles destinées à être pliées par les enfants pour leur donner la forme de personnages de la crèche. Pliages qu’ils se sont empressés d’emporter chez eux pour les peaufiner et les terminer. Une enfant a travaillé un personnage de femme avec un catalogue de 500 pages ! Pendant deux séances de catéchisme, chaque enfant a créé son propre personnage puis, avec les autres, a choisi les personnages qu’il souhaitait voir dans la crèche : un boucher, un boulanger, un maire, un sportif et un évêque, ont-ils insisté. Super ambiance entre ces jeunes, à la fois joyeux et concentrés, n’hésitant pas, à l’occasion, à rire gentiment d’un personnage créé par un copain. Que cherchons-nous au travers de tous ces personnages ? À représenter l’humanité dans ses plus belles actions (entraide) comme ses plus mauvaises (les conflits) mais aussi le travail des hommes (les constructions, l’art), les loisirs, la science, le rêve : tout ce que nous sommes.
Nos personnages ne se déplacent pas seuls (« Aimez-vous les uns, les autres comme je vous ai aimés », Jean 13- 34) et ils avancent à leur rythme vers la crèche. Crèche où nous allons pour admirer cet enfant-Dieu qui vient revêtir notre humanité et nous sauver.