« Alors que je venais de commencer mon apprentissage de la « collaboration prêtre - laïcs » avec ton prédécesseur, le Père Marc Bouthors, tu arrivais au Plessis-Bouchard comme « curé débutant », débutant mais « tournant » déjà « à plein régime » ! Et c’est ainsi que se développa, avec les forces vives de notre paroisse, la collaboration précitée, source de fécondité pastorale, mais aussi, parfois, de quelques tensions. A tel point que l’une d’elle me conduisit, un jour, à prendre une « année sabbatique » au terme de laquelle je repris, avec toi et sans aucune arrière pensée, la collaboration, bien décidé à servir ma paroisse quoiqu’il arrive. Toute une période qui a fait grandir en moi le désir et la joie de participer humblement à la mission de l’Eglise. Merci François, merci Seigneur ! »
François

« Merci Père François de nous avoir permis de mieux connaître et comprendre « la Bible par les pieds ». La Terre Sainte : en fermant les yeux on était au temps de Jésus : Il était là avec nous, les Evangiles prenaient corps. Un sentiment de plénitude, de calme, nous habitait : c’était un renouveau ! Surtout dans le désert : chacun cherchait une pierre pour édifier un autel là où l’on célébrerait la messe, et tout près une caravane passait, quelle PAIX !
« Là aucun problème, toujours une solution » disait le Père François. Tout semblait résolu devant cette immensité où seule la présence de notre Créateur se faisait sentir. Nous étions très petits, mais confiants. Notre foi s’ancrait plus fortement et nous réalisions notre vraie raison d’être. Tel le Bon Pasteur vous veniez de ramener à bien vos brebis mais pour vous, c’était l’ultime voyage. Soyez béni pour tout ce que vous nous avez apporté. »
Georgette et Yanick