Et il faut ajouter 3.500.000 personnes logées dans des conditions difficiles, selon le dernier rapport sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre. A la fin de la trêve hivernale, beaucoup d’expulsions vont pourtant être possibles, précipitant souvent les locataires à la rue. Pourtant, assurer le confort des locataires et assurer la tranquillité des propriétaires est parfaitement concevable, comme en témoigne l’œuvre du Père Devert.
Le père Devert, ancien professionnel de l’immobilier, a créé en 1985, l’association “Habitat et Humanisme”, qui se propose, dans le cadre d’un mandat de gestion à caractère social, de prendre en charge la gestion de logements que leur confient des propriétaires privés ou publics, afin de les louer à des personnes en difficulté et de les gérer, “en bon père de famille”.

Ces propriétaires solidaires bénéficient d’une tranquillité de gestion, d’avantages fiscaux et de la possibilité de recevoir des subventions pour la rénovation de leur bien. En 2010, Habitat et Humanisme c’est : - 47 associations couvrant 60 départements avec 2050 bénévoles et 169 salariés - plus de 10 000 familles logées depuis sa création en 1985 (dont 1409 en 2008) - 4 500 logements gérés - 15 000 donateurs et 130 000 personnes impliquées dans l’épargne solidaire Vous pouvez aussi lui confier une épargne (+ 24% hors inflation sur les 5 dernières années) Loin des soubresauts de la Bourse, l’épargne solidaire contribue à une économie plus humaine et plus juste. “La charité est inventive”

Pour contacter l’association: tél: 01.55.86.86.86 au 46-48 rue de Lagny 93100 - Montreuil ou sur internet: www.habitat-humanisme.org

Dominique Le Du

sans-abris.JPG