La belle grâce de la célébration de l’Épiphanie du Seigneur, dimanche dernier, a permis à chacun d’expérimenter de façon festive et recueillie, la présence du Seigneur dans le Sacrement de l’Eucharistie. Nous en restons heureux et comme saisis ! Merci à ceux et celles qui ont permis que nous fassions cette expérience, je pense particulièrement au groupe togolais. Ce sont de telles expériences qui nous confirment dans la foi et renouvellent sans cesse la communion d’une communauté chrétienne par delà toutes les différences.
C’est notre participation assidue à la messe dominicale qui permet, dimanche après dimanche, de nous unir ensemble à Dieu et de recevoir de Lui sa bénédiction pour communier à la mission du Christ. Ne délaissons pas nos assemblées, apprenons – pour certains – à venir plus fréquemment le dimanche à la rencontre du Seigneur et de la Communauté qu’il rassemble. C’est cette participation de chaque dimanche qui nous permet d’expérimenter la joie d’être le peuple de Dieu et d’y puiser une force pour la semaine. C’est aussi à partir de là que notre Communauté chrétienne sera davantage rayonnante et attirante !
Notre évêque nous invite tout au long des années 2017 et 2018 à développer les relations fraternelles au sein de nos Communautés chrétiennes. Dépasser nos particularismes, nos appartenances, nos sympathies ou antipathies et nos peurs…
Cela n’est possible qu’en partageant ensemble des moments de grâce. C’est là que nous apprenons à nous recevoir les uns les autres de la main de Dieu comme une bénédiction mutuelle et à porter les uns sur les autres un regard davantage marqué par la foi.

J’invite tous les membres de la Communauté à prendre le temps chaque dimanche, en sortie de messe, d’essayer de rencontrer au moins une personne peu connue, une personne qui peut-être n’appartient pas à « notre milieu »… J’invite ceux et celles qui ont un service dans la Communauté à cultiver entre eux des liens d’amitiés – certains de ces liens sont forts sur notre paroisse. Peut-être faut-il alors être attentif à les élargir vers d’autres membres actifs que l’on connaît moins, que l’on apprécie un peu moins… et vers les autres membres de l’Assemblée. Développer le sens de l’accueil mutuel et l’attention aux personnes que nous connaissons peu est le signe d’une disponibilité intérieure au Christ ; Il se présente toujours sous des traits inattendus…

Ce dimanche nous accueillons officiellement Élodie LETOCART au sein de l’Église et de la Communauté paroissiale. Elle va être marquée du signe de la croix et invitée à s’attacher toujours plus profondément au Christ par la participation à la vie de la Communauté chrétienne et la célébration des sacrements de la foi. Élodie et les autres catéchumènes sont le témoignage que le Christ ne cesse d’appeler à sa suite ; ils sont aussi une grâce de renouveau pour notre Communauté chrétienne. A nous de savoir accueillir cette grâce et de nous laisser renouveler dans notre façon de croire, de célébrer et de vivre en disciple du Christ.

Guillaume Villatte, prêtre
Curé du Plessis-Bouchard