COMMENT SE PRÉPARER ?

Une belle façon de se préparer est de commencer par exprimer nos remerciements à Dieu. Alors il nous sera plus aisé de reconnaître nos ingratitudes, les façons dont nous n’avons pas bien accueilli et fait fructifier les dons de Dieu. Prendre un passage de la Sainte Écriture et, en le méditant, rendre grâce pour les dons de Dieu et la façon dont il nous est donné d’y être fidèle, puis repérer lorsque nous passons à côté d’une façon ou d’une autre. Il est possible de lire ce passage au moment de la confession. Cela permet un décentrement et aussi de repérer d’autres péchés que les péchés routiniers.

LA PRIÈRE DE REPENTANCE OU ACTE DE CONTRITION

Mon Dieu j’ai en très grand regret de t’avoir offensé, car tu es infiniment bon et le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce, de ne plus t’offenser et de faire pénitence.

FAIRE PÉNITENCE ?

La pénitence est l’attitude du coeur qui se tourne vers Dieu, triste de l’avoir blessé et reconnaît son péché. Cette attitude du coeur se traduit par des actes concrets qui manifestent la joie d’être pardonné et en agissant d’une façon renouvelée avec la grâce du pardon de Dieu.

LA PRIÈRE D’ABSOLUTION DES PÉCHÉS QUE PRONONCE LE PRÊTRE

Acte par lequel le prêtre « délie » (absolvere signifie « délier », « dénouer ») un pénitent de ses péchés, au nom de Dieu. C’est l’application du pouvoir conféré par le Christ à saint Pierre : « Quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié » (Mt 16, 19), et donné aux apôtres le jour de la Résurrection : « Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus » (Jn 20, 22-23).
LA FORMULE D’ABSOLUTION EST LA SUIVANTE : « Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ! Par la mort et la Résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés ; par le ministère de l’Église, qu’il vous donne le pardon et la paix ! Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. » Pendant qu’il prononce ces paroles, le prêtre tient ses mains étendues vers le pénitent, et au moment de la dernière phrase, qui est la plus importante, IL TRACE UN SIGNE DE CROIX SUR LUI.

QUAND CÉLÉBRER LE SACREMENT DE LA CONFESSION ?

 L’Église demande explicitement de célébrer ce sacrement : avant la fête de Pâques, chaque année. et elle invite à le faire avant les grandes solennités : Noël, Pentecôte, l’Assomption, Toussaint …
 L’Église demande que nous célébrions ce sacrement dès que nous avons offensé gravement Dieu afin de retrouver l’état de grâce et pouvoir communier en vérité au sacrement de l’Eucharistie.
 L’Église invite à célébrer fréquemment ce sacrement afin de raviver l’expérience de la miséricorde et ne pas laisser notre conscience s’endormir et ne plus discerner nos péchés.

SUIVRE LE CHRIST DE SA PASSION À SA RÉSURRECTION

Chaque année à travers les célébrations du mystère pascal et des sacrements de la foi, l’Église nous permet par sa liturgie d’être comme plongés dans la passion et la résurrection du Christ et faire l’expérience des premiers disciples : être bouleversés par la force de la miséricorde de Dieu et la puissance de vie qu’il nous communique dans la résurrection de Jésus-Christ.

__POUR CELA L’ÉGLISE NOUS INVITE À ENTRER DANS LA SEMAINE SAINTE AVEC UN COEUR PURIFIÉ PAR LA CÉLÉBRATION DU SACREMENT DU PARDON DES PÉCHÉS__ :
VENDREDI 7 AVRIL à 20h30 dans l’église Notre-Dame d’Eaubonne en doyenné
APRÈS LES CÉLÉBRATIONS DU JEUDI ET DU VENDREDI SAINT
SAMEDI 15 AVRIL de 16h30 à 18h00 église Saint-Nicolas