Chaque année ou presque un ou deux hommes mariés sont ordonnés diacres permanents. Nous avons de la chance car depuis au moins vingt ans, chaque année un prêtre est ordonné dans notre diocèse et une vingtaine de jeunes adultes sont entrés dans une communauté religieuse !
Le Seigneur ne cesse de toucher des coeurs, de les ouvrir à sa grâce ; Il ne cesse d’en appeler certains à offrir leur vie pour le service de l’Église, de nos communautés chrétiennes à travers le ministère de prêtre, et la présence de religieux et religieuses, de Vierges consacrées. Nous avons besoin du ministère des prêtres pour manifester la présence du Christ Bon Pasteur qui rassemble le Peuple de Dieu, le conduit vers notre Père des cieux et le nourrit de la Parole de Dieu et des sacrements de la foi. Nous avons besoin de la présence rayonnante et accueillante des religieux et religieuses, nous avons besoin de leur prière et de leur écoute. Sans chacun d’eux comment découvrir toutes les richesses de notre vocation de Baptisé et le mystère de l’Église ? Comment serions-nous stimulés à vivre plus simplement et plus proches des personnes fragilisées par la vie ? Il n’y a pas de célébration de l’Eucharistie sans prêtre ! Il manque un visage de gratuité, de disponibilité et d’audace sans la présence de religieux et religieuses dans un diocèse, une communauté chrétienne ! Ensemble, désirons de nombreuses vocations de prêtre et de consacré, portons ce désir dans la prière et offrons à cette intention nos efforts de conversion, les joies et les contrariétés du quotidien.

Guillaume Villatte,  prêtre