Les deux moments les plus importants de notre vie sont : MAINTENANT et à L’HEURE DE NOTRE MORT. Ce sont les deux moments où nous avons à nous déterminer, à vivre le mieux possible l’adoration de Dieu et l’amour du prochain dans l’Esprit du Christ.

chrysanthemes.jpg
Notre vie a une source. De Toute éternité Dieu nous a désirés et appelés. Le pèlerinage de notre vie sur la terre est un chemin pour nous préparer à partager la gloire du Christ auprès de Dieu notre Père, de la même façon qu’un enfant se prépare neuf mois dans le sein de sa mère avant de naître.
À chaque étape de notre vie nous sommes conduits à faire des choix. À nous détacher de certaines choses pour nous attacher davantage à d’autres. Ce sont « de petites morts ». Si elles sont orientées vers le Bien, vers les autres, vers Dieu, elles nous préparent à vivre notre dernier passage : la mort corporelle.

Nous savons combien notre entourage est important pour la qualité de nos choix. Combien nous avons besoin d’être encouragés, soutenus, afin de garder le bon cap. Combien plus lorsque nous approchons la fin de notre vie sur la terre ! La présence bienveillante et attentionnée, la prière soutenue par les proches, les échanges qui encouragent à l’Espérance de la vie éternelle en Dieu … tout cela nous permet d’accueillir la grâce de Dieu plus profondément et de garder le coeur en paix ; quelles que soient les souffrances du corps et de l’âme.

Guillaume VILLATTE,  prêtre