Le Père Guillaume propose depuis le jeudi 10 novembre un temps fort dans la semaine, qu'il présente "comme un puits d'adoration et d'intercession de toute la communauté paroissiale".

Dans son éditorial du Lien du 23 octobre, il soulignait que "Dans un monde de plus en plus incertain où la violence et les extrémismes se développent rapidement, il est urgent que nous prenions - ensemble - davantage de temps pour la prière, l’adoration et l’intercession en communion avec le Christ qui offre sa vie. C’est au soir du jeudi que le Christ entre dans sa passion en instituant l’Eucharistie et en lavant les pieds de ses disciples « pour la gloire de son Père et le salut de la multitude »".

Chaque jeudi, à Saint-Nicolas :
 à 18h00, un temps d’adoration et de confessions,
 à 19h00, la célébration de la messe. Elle remplacera la messe du jeudi matin.

messe_St_Nicolas.JPG

Pour que ce jeudi pas comme les autres s'ancre dans les habitudes des paroissiens, en particulier ceux qui rentrent de leur travail, les Mouvements et services sont invités à apporter leur contribution. Concrètement, un tableau planning sera disposé au fond des églises pour leur permettre de s'inscrire sur leur présence en équipe. A chaque messe, il sera demandé à l'un d'entre eux de se présenter, de préparer et de dire les intentions de prière en lien avec leur service et la vie de la Paroisse.
Quelques fois dans l'année, les jeudis seront plus riches encore avec en plus de la messe et de l'adoration, une collation partagée et un temps de formation et de partage entre équipes. Le premier jeudi pas comme les autres est déjà programmé le jeudi 8 décembre, jour de la solennité de l'Immaculée Conception.
Le mardi il n’y aura plus d’adoration, et la messe sera célébrée à 19h00 à Saint-Nicolas, afin que le père Guillaume puisse rencontrer les enfants du catéchisme.

L’équipe d’Animation Pastorale