L’église Sainte-Madeleine fut édifiée entre 1903 et 1911 par l’architecte Lucien Roy, à l’emplacement de l’ancien sanctuaire du XVe siècle qui tombait en ruine. Le choeur et le transept de style néo-roman furent édifiés les premiers, le clocher dans les années 1950, selon une orientation différente. Plusieurs vitraux dégradés et peu esthétiques furent remplacés en 1963 sous l’impulsion du curé Maurice Nassoy qui munit également le clocher du coq qui lui manquait. Le vitrail, que l’on peut voir près de l’entrée de l’église, est celui du choeur de l’église précédente sur le même lieu, aujourd’hui 79, rue du Général-Leclerc.
L'église Notre-Dame des Noues élève son clocher à 31 m au-dessus du quartier de L'Epine Guyon. La première pierre de l’église Notre-Dame des Noues a été bénie par le premier évêque de Pontoise en 1967. Les « noues » désigneraient, en vieux français, les terres humides, maraîchères qui s'étendaient là auparavant.

franconville_2.jpg