« Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit et le leur donna en disant : “Prenez, ceci est mon Corps”. Puis, prenant la coupe et rendant grâce, Il la leur donna et ils en burent tous. Et Il leur dit : “Ceci est mon Sang, le Sang de l’Alliance répandu pour la multitude..” ». « Quand tu t’approches, ne t’avance pas les mains étendues ni les doigts distendus. Mais, dans le creux de ta main, reçois le Corps du Christ en disant « AMEN ! ».

Puis prends-Le et veille à ne rien perdre. Dis-moi … si l’on t’avait donné des paillettes d’or, ne les retiendrais-tu pas avec le plus grand soin ? … Alors, ne veillerais-tu pas sur un objet qui est plus précieux que l’or et les pierres précieuses ? »

St Cyrille, évêque de Jérusalem (IV° siècle)