C’est le propre de tout groupe, dans notre pays, d’avoir des difficultés pour accueillir les personnes nouvelles. Nous nous réjouissons de voir, petit à petit, de plus en plus de personnes participer à la messe dominicale. Pour autant cherchons-nous à faire connaissance avec elles ? Bien souvent, et sans nous en apercevoir nous restons à parler avec les frères et soeurs de la communauté que nous connaissons et qui viennent vers nous… Et nous n’arrivons pas à toutes les rencontrer !
C’est à la fois bien normal, et en même temps cela demande de notre part un effort, une attention renouvelée. Peut-être de nous placer différemment dans les bancs certains dimanches, afin d’être proches d’autres frères et soeurs moins connus. Peut-être vers la fin du chant final d’aller dans le fond de l’église pour saluer et faire connaissance avec des frères et soeurs que nous ne connaissons pas … À chacun de voir « quelle stratégie » adopter…
Il est certain que c’est aux membres de la communauté les plus anciens d’aller accueillir ceux et celles qui nous ont rejoints plus récemment ou qui viennent de façon moins régulière.
D’un point de vue communautaire un accueil avant la messe s’est mis en place depuis un peu plus d’un an à St-François de Sales, il vient de se mettre en place il y a quelques semaines, à St-Nicolas. Julien Ngwene est maintenant rejoint par Florence Rault. Cela devrait continuer à faciliter l’accueil des nouveaux et une meilleure connaissance d’un plus grand nombre. Cette mission est vraiment importante pour que se développent la dimension fraternelle et la joie de nous retrouver ensemble pour célébrer l’Eucharistie.

Dans le même esprit, il est demandé à ceux et celles qui le peuvent de se faire connaître au père Guillaume (06 79 89 57 94) afin d’accompagner les jeunes et les adultes qui vont célébrer le sacrement de la confirmation lors de la Pentecôte prochaine. Il s’agit de faire connaissance et d’échanger deux à deux sur son chemin de vie avec le Seigneur. Trois rencontres sont à déterminer entre vous ; une avant Pâques, une avant Pentecôte, une en septembre ou octobre. La participation à la célébration du sacrement de confirmation est dans la logique de cet accompagnement (sauf cas de force majeure).

Guillaume Villatte,  prêtre
Curé du Plessis-Bouchard et de Franconville gare