La communauté catholique du Plessis-Bouchard est heureuse de vous accueillir sur son site.

Vous y trouverez des renseignements sur la vie paroissiale, les messes et prières, les sacrements, les mouvements…

Mais ce site se veut surtout un espace de dialogue. N’hésitez pas à entrer en contact avec nous.

SOUVENEZ VOUS : LE PERE JEAN PIERRE, IL Y A 6 ANS

Il y a 6 ans, notre communauté apprenait que notre curé, le père Monné YAPO, allait nous quitter. Mgr RIOCREUX avait nommé un nouveau curé : le père Jean-Pierre MANGÈS. Il était curé du groupement paroissial de Louvres et Roissy, mais dans le passé, il fut vicaire à Eaubonne et curé à Argenteuil. En septembre 2010, il s'installait dans le presbytère derrière l'église Saint-François.
Dans le Lien du 11 septembre, son premier éditorial donnait déjà le sens de son énergie pastorale pour tous ceux qui animent la Paroisse, pour ceux qui frappent à la porte de l'église et pour tous ceux des périphéries.

JP_a_l_autel.JPG

Chers Amis,

Oui, « chers », car avant même de vous rencontrer et de faire connaissance avec vous, depuis que l’Eglise m’a confié cette nouvelle mission auprès de vous, « Dieu sait que je me souviens toujours de vous chaque fois que je prie » comme le déclarait St Paul aux chrétiens de Rome (RM 1-8).
Me voici donc dans vos murs depuis le 31 août. J’ai déjà pris quelques contacts avec certains d’entre vous et je puis vous dire dès à présent combien j’ai été touché par l’accueil chaleureux qui m’a été offert par ceux et celles que j’ai déjà rencontrés. Il faudra faire connaissance, nous « apprivoiser » mutuellement comme en ont le projet le Renard et le Petit Prince de St Ex … et avancer ensemble là où nous guide Celui qui est lui-même le Chemin, la Vérité et la Vie. La date officielle de mon installation comme curé, au cours de la messe dominicale du 3 octobre (dont le LIEN se fait écho en pages intérieures) constituera un point de départ de cette aventure ensemble. On m’a déjà parlé de tous les efforts accomplis pour les constructions paroissiales dans les années passées : celle de l’église St-François puis celle des Salles du Bon Pasteur et enfin celle du nouveau presbytère. En plus de fournir à la communauté chrétienne ces équipements dont elle a besoin pour mener sa mission, ces efforts ont tissé des liens, fédéré des bonnes volontés, écrit une histoire dans laquelle peut s’inscrire notre aujourd’hui.
Merci à tous ceux et celles qui ont entrepris et réalisé cela.
Mais les mêmes énergies sont toujours à mettre en oeuvre pour réaliser une autre construction, celle, jamais achevée en ce monde, du Nouveau Temple, du Corps du Christ dont, à sa place, chaque baptisé est une Pierre Vivante comme l’écrit St Pierre (1P2 5).
Que chacun, quel que soit son âge, son origine, sa personnalité, son histoire, puisse découvrir toujours mieux sa place dans cette construction :
 pour lui-même. Quelle paix profonde de se savoir bien à sa place sous le regard de Dieu !
 pour l’Eglise. Chaque Pierre Vivante, même la plus humble, a sa place. Si tu n’es pas là, il manquera quelque chose.
 pour tous les hommes.

JP_et_le_calvaire.JPG

EN CE SAMEDI 25 JUIN

Manifestons notre reconnaissance pour le père Jean-Pierre, à quelques semaines de son départ du Plessis- Bouchard et 50 ans, jour pour jour, après son ordination sacerdotale à la cathédrale de Versailles. Et souhaitonslui une belle retraite, avec quelques attentions sur mesure.
 18h00 : messe d'action de grâce
 19h00 : vin d'honneur

JP_en_priere.JPG

QUAND UN PRÊTRE QUITTE UNE PAROISSE …


numerisation0001.jpg

… et qu’un nouveau arrive, peut-être est-ce le moment de redécouvrir ce don que le Père fait à son peuple : le sacerdoce. Pour ce faire, c’est bien sûr le Christ qu’il faut regarder. A travers la pauvre humanité des prêtres, c’est toujours Lui qui rassemble et guide son peuple : Il est le Pasteur. C’est toujours Lui qui transmet la Parole de Dieu aux hommes : Il est Prophète et même plus que prophète puisqu’Il est en personne la Parole que Dieu nous donne. C’est toujours Lui qui donne sa vie à son peuple. Il l’a donnée jadis de manière sanglante sur la Croix. Ressuscité, Il continue à la donner par les sacrements : Il est Prêtre.


jean-pierre-manges.jpg

Au-delà de la personne du Christ, tant d’autres personnages permettent aussi de lire le sens et la grandeur du ministère de prêtre. En voici brièvement trois :

Lire la suite »

Samedi 25 juin : un jubilé et un au-revoir pour le père Jean-Pierre

À 18 heures, en notre église St-François, 50 ans, jour pour jour, après son ordination sacerdotale en la cathédrale de Versailles et quelques jours après avoir annoncé son départ en retraite, le Père Jean-Pierre célèbrera une messe d’action de grâces à laquelle nous sommes tous invités. La messe sera suivie d’un vin d’honneur offert par la paroisse, sur le parvis de l’église, au cours duquel nous pourrons saluer notre curé « en communauté » avant son départ de notre paroisse qui deviendra effectif fin août ou début septembre.

Soyons nombreux pour accompagner notre curé en ce jour de Jubilé sacerdotal, tellement historique sur toute une vie de prêtre et pour lui dire au revoir officiellement.
Il sera ensuite en vacances au mois de juillet et terminera fin août ses 6 années au Plessis-Bouchard.

Rameaux.jpg

Kermesse réussie sous un ciel lourd

Pleuvra, pleuvra pas ? Depuis 3 jours, les bénévoles étaient en plein travail d'installation des stands, en vue de la fête du dimanche. La météo n'était pas réjouissante. L'actualité croulait sous les récits des sinistrés des inondations. Le jour J, tous les préposés volontaires ont rejoint leur stand et à 11h00, la kermesse ouvrait ses portes. Le temps était maussade et, à la buvette, l'apéritif battait son plein. A l'heure du déjeuner, sous le barnum, beaucoup ont choisi de déjeuner en plein air. Il faisait bon. Pour le menu, comme d'habitude, le choix allait des délicieux poulets rôtis au couscous préparé par nos amis togolais, en passant par les entrées froides et le buffet de pâtisseries.
Peu à peu, les familles sont venues faire un tour dans l'après-midi. Les enfants se sont partagés entre la traditionnelle chasse au trésor et les jeux sur estrade animés par Serge, le grand ordonnateur de la fête paroissiale. Vers 18h00, le tirage de la tombola a fait des heureux. Un est parti avec une télévision, un autre a eu la surprise de gagner un drone ! Et c'est à ce moment que le soleil a fait son apparition, incitant certains à dîner sous le barnum.
Finalement, la pluie n'est pas venue et la communauté, elle, a investi le pré. Les stands ont reçu beaucoup de visiteurs et la recette de la journée a dépassé les objectifs, comme l'an dernier alors que le soleil avait brillé toute la journée. Bravo à tous les paroissiens, attachés à leur kermesse, par vents et marées !

Michel Rocher

Kermesse_2011_oies.JPG

Merci à vous tous !

Merci pour votre participation à notre kermesse du dimanche 5 juin qui, malgré une météo incertaine, mais finalement clémente, a été un succès. Merci pour votre disponibilité et pour l’énergie dépensée sans compter au profit de l’amitié festive et … du budget paroissial auquel notre kermesse contribue donc, cette année, à hauteur de 5000 €. Merci encore et bien fraternellement à vous tous !

Serge DENIS

LE DENIER DE L’EGLISE

Voici que commence la période où est lancé le DENIER. Un bref rappel historique remet en place des idées reçues, pour ne pas le confondre avec diverses sollicitations que l’Eglise nous adresse.

En 1905 (sauf pour l’Alsace-Lorraine annexée depuis 1870 par le Reich allemand) est votée, au parlement, la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ce dernier assure la liberté de culte de tous les citoyens mais déclare ne plus reconnaître ni subventionner aucune religion. Auparavant, le traitement des prêtres était pris en charge par l’Etat (même pendant la période révolutionnaire, après la nationalisation des biens de l’Eglise ! C’était aussi le cas – le sait-on – des régimes d’Europe de l’Est, pourtant persécuteurs, pendant la période communiste !). Pour permettre aux prêtres de ne pas avoir à gagner leur vie par un travail et de continuer à être à temps plein au service de l’Eglise, les fidèles de l’époque créèrent ce DENIER (appelé à l’époque « Denier du culte ») en s’engageant alors à le verser dans la continuité. Plus de 100 ans plus tard, le DENIER reste, avec les intentions de Messes que demandent les fidèles, l’unique moyen de subsistance des prêtres (actuellement 521€ brut par mois).


denier.jpg

Lire la suite »

DES "MOUVEMENTS ET SERVICES" APPELENT AU RENOUVEAU

Imaginez nos églises et nos offices sans la contribution des 140 personnes bénévoles actives dans la trentaine de Mouvements et Services que comporte notre Paroisse. Mais l'âge de la "deuxième retraite" a sonné pour beaucoup d'entre eux et ils appellent au rajeunissement de leur équipe. Lors de la réunion de rentrée des "Mouvements et services" de la Paroisse, le 25 septembre, le constat était général : des animateurs en mission depuis des années, le temps qui fait son oeuvre, le besoin de souffler. Et surtout, la conviction que les plus jeunes sont nécessaires pour que le travail continue.
conseil.jpg
Du côté des retraités, le Service Evangélique des Malades, le Mouvement Chrétien des retraités, l'Action Catholique des Femmes, l'Atelier Amitié voient leurs équipes s'affaiblir et pourtant, leurs valeurs doivent être transmises.
Qui va porter la communion aux aînés du Grand Clos ?
Qui va accompagner spirituellement les retraités et les femmes ?
Qui va fabriquer des objets dans un climat d'entraide pour le stand Paroisse du Marché de l'Avent.? C'est aux jeunes retraités de se poser ces questions et de voir comment ils veulent organiser leur nouveau temps libre en ménageant une petite place au service de la communauté. Et n'oublions pas que tous ces services constituent aussi une petite voie pour lutter contre la solitude des personnes âgées.

Du côté des familles et des plus jeunes, la priorité est l'intérêt des enfants. Les besoins de catéchisme et d'aumônerie sont là, exprimés par les parents et parfois, par les petits et les ados eux-mêmes. Comment leur répondre ? En cette rentrée, le catéchisme des 4ème/3ème subit l'absence d'animateur d'aumônerie. Un duo de parents ou un grand jeune est le bienvenu pour relancer la catéchèse qui l'an dernier était encore assurée dans la Paroisse. Pour le catéchisme, les bénévoles manquent parfois de soutiens et appellent les parents des enfants à s'impliquer dans l'animation. Pour une séance ou plusieurs, cette contribution peut être aussi un bel exemple d'engagement familial, pour le bien de tous. Et pour tous les âges, les opportunités de services ne manquent pas. Par exemple :
Qui veut participer à l'Accueil paroissial lors des heures de permanence ?
Qui veut accompagner les familles en deuil (avec l'EAFD) ?
Qui veut donner un coup de main à l'Art floral dans les églises et au ménage ?
Qui veut superviser les travaux et l'intendance dans les bâtiments paroissiaux ?
Quel que soit le service, les anciens accompagnent les nouveaux et la transition se fait en douceur, en fonction de la disponibilité de chacun.

Vous pouvez consulter le dépliant à disposition au fond des églises, avec les contacts pour tous les mouvements et services. Vous pouvez alors contacter leurs animateurs ou directement, le Père Jean-Pierre. Et que chacun se sache le bienvenu et aussi, le bénévole potentiel pour les propositions qu'il recevra. A vous de choisir.

Michel Rocher, pour l'Equipe d'Animation Pastorale

L'EGLISE SAINT NICOLAS: COMMENT LA FAIRE VIVRE ?

Comme l’église Saint-François, l’église Saint-Nicolas est ouverte tous les jours, de 9 h à 19 h.
Une nouvelle équipe est mise en place pour assurer l’ouverture et la fermeture des portes. D'autres paroissiens sont affectés au service du culte, car dès le 12 mai, celui-ci reprend ses droits dans l'église.

Saint_Nicolas_2.JPG
 La messe dominicale anticipée y sera désormais célébrée tous les samedis, à 18 heures, à partir de ce samedi 12 mai.
 Une messe dans la "forme extraordinaire" est célébrée une fois par mois environ un dimanche soir: cf agenda des messes dans le "Lien"
 D’autres cérémonies seront possibles sous certaines conditions. La permanence de l'Accueil dispose de toutes les informations pour les familles à ce sujet.
 Des réunions de prières pourront avoir lieu, profitant de sa dimension conviviale pour les petits groupes. Le Groupe Prière se réunit à Saint-Nicolas le 1er jeudi de chaque mois.

Si vous souhaitez organiser des rencontres d'un mouvement ou service de la Paroisse, si vous désirez contribuer au service cultuel ou matériel de l'église, vous pouvez vous adresser:
à Marie-Odile Gaillard ou au Père Jean-Pierre.

DSC_0058.JPG

LE DEPLIANT PAROISSIAL MIS A JOUR

Il est disponible au fond de l'église et actualisé au 1 mars 2015 Il reprend les informations utiles sur la réouverture de l'église Saint Nicolas. Une fois encore, ce dépliant est représentatif de la richesse et de la diversité de plus de 30 mouvements et services sur la Paroisse.

DEPLIANT_PAROISSE_2015_03_06.pdf

À vous qui arrivez dans notre paroisse

Soyez bienvenus et sachez que nous serons très heureux de faire connaissance !

Vous trouverez, dans l’entrée de l’église, sur le panneau de gauche, une présentation de notre paroisse et, sur la table, à droite, un « DEPLIANT » contenant toutes les informations utiles concernant notre communauté chrétienne.
A côté de ce dépliant : « LE LIEN », notre feuille paroissiale hebdomadaire (hors juillet et août) destinée à tous et « à emporter » ! Egalement disponible dans l’entrée de l’église : notre journal inter paroissial trimestriel distribué dans toutes les boîtes à lettres : « ENTRE VAL ET CLOCHERS ».
A noter aussi, pour les internautes : http://paroisse-plessis-bouchard.fr/